Effets secondaires de la protonthérapie

La protonthérapie peut provoquer des effets secondaires comme la fatigue, un besoin de sommeil accru ou une perte d’appétit. Selon la partie du corps qui a été irradiée, des effets secondaires spécifiques peuvent se manifester. Votre médecin vous en informera à l’avance et discutera avec vous de la manière dont on peut faire face à ces réactions.

Effets secondaires généraux

Les réactions de l’organisme dépendent de la zone qui a été irradiée. Il y a néanmoins une série de réactions générales qui peuvent se manifester, le plus souvent au cours du traitement. La fatigue, le besoin de dormir plus et le manque d’appétit en sont quelques exemples.

Votre médecin vous en informera à l’avance et discutera avec vous de la manière dont on peut faire face à ces réactions.

En cas de douleur ou de gêne, le mieux est d’en parler à votre médecin ou aux infirmiers(ères). Des brochures d'information sur des problèmes spécifiques sont disponibles.

L’action de l’irradiation peut se prolonger longuement et l’effet total n’est généralement atteint qu’après plusieurs semaines. Si vous n’êtes pas ou peu incommodé(e) par l’irradiation, cela ne doit pas vous inquiéter. L'effet de l'irradiation est sans rapport avec le fait que vous avez peu ou beaucoup d’effets secondaires. Parlez-en à votre médecin, il pourra vous informer correctement à ce sujet.

Effets secondaires spécifiques

Selon la partie du corps qui a été irradiée, des effets secondaires spécifiques peuvent se manifester.

Discutez de vos symptômes avec le médecin traitant ou l’infirmier(ère). Ils pourront vous conseiller sur la meilleure façon d’y faire face et sur ce qu’il y a lieu de faire.

Réaction cutanée

Il est tout à fait normal que votre peau réagisse à l’irradiation. L’importance de cette réaction dépend d’une série de facteurs, notamment la dose administrée et l’endroit de l’irradiation.

Il n’y a qu’à l’endroit où vous êtes irradié(e) que la peau peut réagir. À cet endroit, votre peau peut rougir, devenir très sèche et être légèrement enflée. Par après, la peau se desquame (pèle). À l’endroit de l’irradiation, la peau est sensible et vous démange. Dans certains cas, la peau peut devenir rouge foncé. Dans ce cas, elle est aussi brillante et douloureuse. Des cloques peuvent se former, dont un liquide s’écoule quand elles éclatent. Elles apparaissent le plus souvent dans les plis de la peau, par exemple derrière les oreilles ou au niveau de l'aine ou du périnée.

Les réactions cutanées peuvent se produire aussi bien pendant la série de traitements que par après. Les infirmières et votre médecin traitant surveillent ces réactions tout au long du traitement. Ils peuvent également vous conseiller sur la meilleure façon de protéger et de soigner votre peau (p. ex. crème hydratante, vêtements de protection ...).

Dernière mise à jour: 2 juillet 2020