Le statut conventionnel

Le statut conventionnel détermine si un médecin peut appliquer des suppléments d’honoraires.

Entièrement conventionné

Le médecin ne facture pas de suppléments d'honoraires pour les consultations. Si, lors d’une hospitalisation (de jour), vous optez pour une chambre individuelle, le médecin peut facturer des suppléments d’honoraires. Le statut conventionnel détermine si un médecin peut appliquer des suppléments d’honoraires.

Partiellement conventionné

Le médecin peut appliquer des suppléments d’honoraires à certaines heures. Le statut conventionnel détermine si un médecin peut appliquer des suppléments d’honoraires. Sur le site d'INAMI vous pouvez trouver les heures exactes.

Pas conventionné

Le médecin peut, en principe, toujours facturer des suppléments d’honoraires.